Symptômes
Symptômes tardifs        

ils n’apparaissent que lorsque le cancer est déjà évolué.

En l’absence de dépistage, plus de la moitié des cancers colorectaux sont diagnostiqués alors que des métastases ganglionnaires ou viscérales sont déjà présentes.


Symptômes non spécifiques        

ils peuvent être confondus avec les symptômes d’autres maladies.

  • saignement digestif, visible ou non : rectorragies de sang rouge trop souvent mises sur le compte d’hémorroïdes, méléna, anémie ferriprive responsable de pâleur ou d’essoufflement. Tout saignement est anormal et doit conduire à consulter le médecin.

  • modification du transit intestinal habituel : diarrhée, constipation, ou alternance des deux. Ces modifications, lorsqu’elles se prolongent doivent inciter à consulter le médecin

  • ténesme, épreintes, fausses envies

  • douleurs abdominales à type de coliques intestinales ou douleurs périnéales

  • occlusion intestinale : douleurs abdominales, arrêt des matières et des gaz, vomissements

  • masse palpable

  • altération de l’état général avec fatigue ou amaigrissement.




Vous pouvez nous contacter à tout moment en nous écrivant un email.

Site réalisé avec le concours de la Ligue contre le cancer