Pourquoi n’y a-t-il pas de restriction alimentaire recommandée avant la réalisation d’un test Hemoccult dans la campagne de dépistage ADECA 68 ?        

Le test Hemoccult est un test au guaïac qui détecte l’activité peroxydase de l’hème. Il a l’inconvénient de réagir avec toute peroxydase présente dans les selles, y compris celles d’origine alimentaire : la viande rouge saignante, certains fruits et légumes crus tels que les navets, les brocolis, les choux-fleurs et le raifort peuvent être responsables d’un test faussement positif. L’éviction de ces aliments au moment de la réalisation des 3 tests devrait donc être théoriquement recommandée car elle permettrait d’éviter un certain nombre de faux positifs (et donc de coloscopies inutiles). Le taux de tests positifs est légèrement supérieur sans régime restrictif (2 % dans les deux études contrôlées française et britannique) qu’avec (1 % dans l’étude danoise).

En fait, le risque de faux positifs induit par les peroxydases alimentaires concerne surtout les tests au guaïac les plus sensibles tels que Hemoccult réhydraté et Hemoccult SENSA. De plus, ce risque de faux positif est principalement lié à la viande rouge alors qu’il est faible pour les fruits et légumes.

Une étude britannique a montré que la réalisation d’un régime alimentaire très restrictif diminue la participation au dépistage. La participation du plus grand nombre étant l’objectif principal d’une campagne de dépistage organisé, le choix a été fait de privilégier la participation et de ne pas imposer la contrainte d’un régime alimentaire restrictif, quitte à accepter quelques faux positifs supplémentaires.

A l’échelon individuel, une personne pour laquelle l’éviction des aliments concernés n’est pas une contrainte, peut très bien décider de suivre un régime restrictif pour éviter le risque d’une coloscopie inutile : dans ce cas c’est surtout l’éviction de la viande rouge qui est importante, 3 jours avant et pendant la réalisation des 3 tests.
Une personne dont le test serait positif alors qu’elle n’a pas suivi de régime alimentaire restrictif doit faire une coloscopie. Il ne faut pas refaire le test en suivant un régime.



Vous pouvez nous contacter à tout moment en nous écrivant un email.

Site réalisé avec le concours de la Ligue contre le cancer