Pourquoi des limites d’âge pour le dépistage ?

Le dépistage organisé est une action collective de santé publique dont la mise en œuvre résulte d’une décision politique fondée sur des arguments médico-économiques. Un dépistage organisé ne peut être mis en œuvre qu’à certaines conditions : en particulier, il faut que la maladie dépistée soit fréquente et grave, que la population cible soit bien définie et que les bénéfices attendus soient supérieurs aux risques encourus.


Pourquoi ne pas dépister avant 50 ans ?        

Le cancer colorectal est rare avant 50 ans. Dans le département du Haut-Rhin, seuls 7.5 % des cancers colorectaux surviennent avant 50 ans. La fréquence de la maladie est donc trop faible avant 50 ans pour justifier un dépistage organisé. Par contre, le dépistage individuel (ou opportuniste) du cancer colorectal par coloscopie est justifié avant 50 ans chez les personnes à risque élevé ou très élevé.


Pourquoi ne plus dépister après 75 ans ?        

Le cancer colorectal reste fréquent après 75 ans et il pourrait sembler anormal de ne pas dépister les personnes âgées de plus de 75 ans. En fait, les arguments pour ne plus dépister après cet âge sont médicaux et économiques. Après cet âge, les problèmes de santé sont fréquents et divers, cardiaques, cérébraux ou autres, qui augmentent les risques encourus lors de la coloscopie. Le bénéfice attendu grâce au dépistage en terme de nombre d’années de vie gagnées diminue avec l’âge : dépister (et guérir) un cancer colorectal à 50 ans permet de gagner une trentaine d’années de vie, alors que dépister (et guérir) un cancer colorectal à 80 ansne permet de gagner au mieux que quelques années de vie. Par ailleurs, la participation au dépistage organisé diminue dès l’âge de 70 ans. On observe donc qu’après 75 ans le rapport bénéfice/risque du dépistage diminue alors que son rapport coût/efficacité augmente. Une personne âgée de 75 ans doit donc sortir de la population cible du dépistage organisé. Cela n’empêche pas, si son état de santé est parfait et si elle a participé régulièrement tous les 2 ans au dépistage organisé par Hemoccult jusqu’à 74 ans, de poursuivre, en accord avec son médecin traitant, un dépistage individuel par recherche de sang occulte dans les selles.



Vous pouvez nous contacter à tout moment en nous écrivant un email.

Site réalisé avec le concours de la Ligue contre le cancer